CMN
La Gloire de Notre Salut 10

10. BEAUCOUP DE GENS NE SE RENDENT PAS COMPTE QUE LE SALUT EST ESSENTIEL



Combien de personnes se rendent-elles compte que la chose la plus importante de leur vie c'est d'être sauvé? Citons le cas des croyants de l'église de Laodicée, dont il est écrit en Apocalypse 3:17: "'Je suis riche et j'ai fait de bonnes affaires', dis-tu, 'je ne manque de rien'. Mais tu ne sais pas combien tu es malheureux et misérable! Tu es pauvre, nu et aveugle." Ici, le Seigneur leur dit qu'ils ignorent à quel point ils sont aveugles. Il leur conseille de soigner leurs yeux, afin qu'ils voient (Apocalypse 3:17,18). Un peu plus loin nous lisons: "Fais donc preuve de zèle et change de comportement." (Apocalypse 3:19)
Si nous voulons être sauvés, (d'après Actes 16:30), l'Écriture nous dit que nous devons acheter notre salut (Matthieu 25:9). Nous lisons: "C'est pourquoi je te conseille d'acheter chez moi de l'or purifié au feu, pour que tu sois riche. Achète aussi des habits blancs pour t'en revêtir et cacher ta honteuse nudité, ainsi qu'un remède à mettre sur tes yeux pour que tu puisses voir. Je corrige et je punis tous ceux que j'aime. Fais donc preuve de zèle et change de comportement." (Apocalypse 3:18,19) D'acheter votre salut est une admission qu'on est misèrable, malheureux, pauvre, aveugle et nu (Apocalypse 3:17), d'accepter le châtiment et la discipline du Seigneur; de faire un effort sérieux de vous convertir (Apocalypse 3:19).
Mais il s'agit ici d'acheter les richesses spirituelles, sans argent et sans rien payer (Ésaïe 55:1). Le prix pour notre salut a déjà été payé. L'apôtre Pierre écrit: "Vous savez, en effet, à quel prix vous avez été délivrés de l'inutile manière vivre que vos ancêtres vous avaient transmise. Ce ne fut pas au moyen d'objets qui perdent leur valeur, comme l'argent ou l'or; non, vous avez été délivrés par le sacrifice précieux du Christ, qui a été comme un agneau sans défaut et sans tache." (1 Pierre 1:18,19)
Le rachat de nos péches est comparé dans la Bible au cadeau unique de l'eau vive, Christ invite chacun de nous à l'obtenir gratuitement (Apocalypse 22:17). Il nous est enseigné, par l'Écriture Sainte, de ne rien ajouter ni retrancher aux paroles prophétiques de l'Apocalypse (Deutéronome 4:2; 12:32). Nous sommes avertis qu'une punition sévère attend ceux qui agissent ainsi. Il ne faut ni amplifier, ni amputer le message de l'Evangile. Laisser croire, par exemple, que le salut n'est pas un don gratuit, mais qu'il faut y ajouter quelque chose, serait une faute grave (Apocalypse 22:17). Les plaies décrites en Apocalypse 22:18 seront le châtiment de ceux qui changent cette parole. On ne peut également ôter rien, ni enlever quelque chose qui empêche la voie vers le salut, comme s'il n'était pas nécessaire seulement de venir par la foi, afin de recevoir gratuitement cette eau de la vie (Apocalypse 22:17). A ceux qui agissent ainsi, Dieu retranchera leur part de l'arbre de vie et leur droit d'entrer dans la ville Sainte (Apocalypse 22:19).
Que Dieu nous en garde, car l'Écriture dit: "Il est terrible de tomber dans les mains du Dieu vivant!" (Hébreux 10:31)